La partie 4 de l'intrigue est disponible ici!
Venez faire réagir vos personnes suivant la partie de Genesis dans l'intrigue ici!

 :: Rps :: Rps terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Scorpius X Albus - Un duo inséparable - Flashback

avatar
Messages : 325
gallions : 2041
Voir le profil de l'utilisateur http://doptest.forumactif.com
Dim 25 Juin - 12:11
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
Mar 4 Juil - 16:24
détails
Je ne peux pas....
te promettre cela...
ft. Scorpius H. Malfoy
Ʃkaemp はは ™

J’avais beau dire, mais même si autrefois je trouvais le coté tactile de Scorpius étrange, aujourd’hui, cela m’était presque devenu indispensable. Aujourd’hui, il est mon meilleur ami, et je sais que je peux compter sur lui, même si je ne suis pas forcément très bavard et n’ai pas non plus l’automatisme de lui raconter tout mes tourments. Surtout ceux du moment qui sont plutôt… délicats. En fait, je préférais écouter les tourments de Scorpius et lui trouver des solutions quand je le pouvais. Je fixe les traits de mon meilleur ami quand il ferme les yeux, sa nuque posée sur la baignoire, je me dis que je n’avais encore jamais remarqué à quel point ses traits étaient fins et presque séduisant… Hein ? Mais qu’est ce que je raconte moi ? Je secoue la tête pour reprendre mes esprits alors qu’il me répond. Je roule des yeux et sourit en coin avant de l’éclabousser.

Par la suite, je reprends mon sérieux et lui raconte cette histoire avec Amanda. J’avais une boule au ventre, j’étais stressé. Je savais que Scorpius allait mal réagir, et c’était compréhensible. Et cette boule au ventre avait bien prédit. La première phrase sortant de la bouche du blondinet, me fait un frisson dans tout mon corps. Rarement j’avais entendu de telle méchanceté de la bouche de mon meilleur ami qui, avouons le, est quand même plus gentil et agréable que moi. C’est d’ailleurs ce qui étonne les gens. C’est vrai, le nom de Malfoy est plutôt réputé pour être des personnes arrogantes et exécrables, comme l’était Draco à l’âge de son fils actuellement. Et le nom de Potter devait refléter le héro qu’était mon père, un gamin gentil, altruiste, aidant les gens. Mais, chez nous, c’était tout l’inverse, j’étais plutôt le gamin arrogant et exécrable alors que Scorpius est le gentil qui aide les gens quand il se sent de le faire. Comme quoi… Les noms de famille ne font pas l’homme.

Je grimace au fur et à mesure qu’il parle essayant d’en placer une. Je n’avais pas oublié à quel point j’avais été con avec lui quand j’étais avec Amanda. L’idée de l’avoir fait souffrir me ronge encore à l’heure d’aujourd’hui et j’avoue que je ne sais toujours pas comment m’y prendre pour me racheter. La suite de ses paroles m’amène une boule dans la gorge. Oh non, je n’avais pas oublié à quel point, elle s’était servi de moi pour avoir un mec qui l’a fait souffrir à l’heure actuelle, alors que moi, j’avais été jusqu’à mettre mes meilleurs amis de coté.  Cependant, je ne pouvais pas lui promettre une telle chose. Je le regarde dans les yeux, j’essayais de rester le plus impassible possible, comme à chaque fois que j’étais blessé, du coup, ceux qui me connaissaient bien comme Scorpius, savaient qu’à ce moment là, j’avais été touché.

« Non, je… hum…. J’ai rien oublié. »

Je cherchais mes mots et essayais de les sortir le plus tranquillement possible.

« Je… hum… Je ne l’aime plus, je te dis, c’est ça le plus important non ? Mais, elle ne reste pas moins une fille que j’ai aimée énormément, et James l’a fait souffrir et sans le vouloir j’en ai rajouté une couche… Je ne sais pas, moi-même ce qui m’a pris de l’embrasser, je veux dire, quelques part, ça me manque d’embrasser une fille, et là… Enfin… »

Je baise le regard me rendant compte que je m’enfonce finalement. Je masse l’arrière du crâne en déglutissant.

« Je peux pas te promettre ça, si jamais elle décide de quitter James, elle est ma vengeance droite vers l’égo de James… Bien qu’elle va souffrir, et que je m’en voudrais par la suite. »

J’inspire en levant les yeux vers lui et soupire.

« Mais, que voulais-tu que je fasse ? Que je la laisse crever ? Elle peinait à respirer, et pour la calmer j’avais que cela en tête… »

Je repensais à ce boutant de sa chemise qu’elle avait détaché qui m’avait donné envie de l’embrasser. Je regarde mon meilleur ami, je sens qu’il est blessé ou en colère par ce que je lui dis, et je sais que j’ai aussi cette envie de le prendre dans mes bras et d’essayer de le calmer, trouvant des mots pour le rassurer sur le fait que je ne l’abandonnerai plus jamais. Mais, on nous prendrait pour des gays. Et je ne suis pas gay.

Mots : 739

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Draught of Peace :: Rps :: Rps terminés-
Sauter vers: