La partie 4 de l'intrigue est disponible ici!
Venez faire réagir vos personnes suivant la partie de Genesis dans l'intrigue ici!

 :: Flood :: RP HS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RP de groupe de Spinoza ! - Chasse aux trésors




Invité
Invité
Dim 20 Aoû - 10:13
Une chasse aux trèsorsOn ne désire pas les choses parce qu'elles sont belles, mais c'est parce qu'on la désire que cette chose est belle. Alors, désirons la victoire. - Les SpinozaAujourd’hui est un jour important pour mon équipe du tournoi. J’avais l’habitude de motiver un groupe de jeune, il faut dire que tout le monde n’aime pas la défense contre les forces du mal, moi-même cette matière m’effraie, surement parce que je sais qu’elle peut être utile même face à son propre frère. Toutefois, je savais que les participants de mon équipe étaient là par plaisir. Crystal Atkins venait chaque année, même si cette année est le premier tournoi sans son paternel, je sais qu’elle fera tout pour lui, elle parait peste mais c’est une poufsouffle après tout ! Concernant ce jeune Albus Potter, je dirai qu’il donnerait tout pour battre James qui dans l’une des équipes adverses, surtout que sa petite sœur et sa cousine sont dans notre équipe. Pour Samuel, j’imagine qu’il pourra se vanter d’avoir gagné la coupe de fin d’année de Poudlard et le tournoi la même année auprès des filles, sans oublier la jeune Gaunt qui meurt d’envie d’écraser Harry Potter, le tournoi est une occasion pour elle. Quand on y pense, j’ai une équipe de gagnant, bien que j’aie certains éléments perturbateurs.  Comme Sephora Blackwood, ou encore Vidya Zabini. Ceci dit, Kyara Lorest, mon gamin, Scorpius Malfoy ou encore Carinae Londubat restent des participants plutôt calme et non rebelles, j’imagine que je peux compter sur eux.

En tout cas, notre première étape à nous est une chasse au trésor afin de trouver des indices sur nos défis, il est certain que ce n’est pas la meilleure chose, surtout dans ce parc blindé de monde, et surtout blindé de moldu. Moi-même de sang-pur et ayant plus sang-pur dans mon équipe, je sais à quel point ils pourront être perturbés. Je me tenais devant le parc attendant mon équipe vêtu d’une chemise bleue pale et d’un jean plutôt foncé, des baskets au pied, mon fils étant à mes côtés. Le plus dur, j’imagine c’est d’être le seul représentant de l’équipe, j’ai plusieurs jeunes en face de moi, de 11 ans à 25 ans et comme je l’ai dit plus haut avec pas mal de rebelle un peu barge, mais bon, ils ont tous de bonnes bouilles aussi après tout. Je soupire et croise les bras sur ma poitrine fixant les alentours. J’appréhendais vraiment cette première étape. Quand je vois mon duo favori, Scorpius et Albus arrivaient. Suivi de près par Crystal et les autres. J’attends que tout le monde soit là, à peu près, et je frappe des mains pour les rassembler autour de moi.

« Très bien, tout le monde m’entend ? »

Alors que les jeunes du fond me confirment qu’ils m’entendent  j’enchaine.

« Bonjour à tous ! Si vous êtes ici, c’est que vous êtes motivée, je me trompe ? Bienvenue à votre première étape mes jeunes Spinoza ! Nous sommes ici, pour une chasse aux trésors. Il s’agit de retrouver des objets ou des enveloppes dissimulés qui servira pour faire des défis, seuls un sorcier peu voit l’objet en question, alors si des moldus sont autour, soyez malins, et respectez la loi, si ce n’est pas trop demandé sans quoi vous serez suspendu !  Nous sommes pour l’instant premiers avec les défis que vous avez effectués entre temps, je vous en félicite. »

J’applaudis alors qu’on me suit dans mon geste, puis m’arrête.

« Allez, nous avons trois heures pour trouver un maximum de chose. N'oubliez pas : On ne désire pas les choses parce qu'elles sont belles, mais c'est parce qu'on la désire que cette chose est belle. Alors, désirons la victoire. Qui sont de belles paroles de notre Spinoza ! Sur ce je n’ai plus qu’une chose à dire. A vous de jouer ! »

Je leur lance un sourire et laisse partir en direction du parc, certains en courant avec le sourire aux lèvres d’autres en râlant, ce qui me fait rire légèrement.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
Dim 20 Aoû - 22:06
UNE CHASSE AUX TRÉSORS.ON NE DÉSIRE PAS LES CHOSES PARCE QU'ELLES SONT BELLES, MAIS C'EST PARCE QU'ON LA DÉSIRE QUE CETTE CHOSE EST BELLE. ALORS, DÉSIRONS LA VICTOIRE. - LES SPINOZAJe n'aime pas ce tournoi. Je n'aime pas les personnes , ou plutôt les déchets qui constituent mon équipe , à quelques exceptions près. Je n'aime pas le nom de cette dite équipe. Je n'aime pas non plus le regard que pose sur moi mon professeur , pendant qu'on est tous planté devant lui dans ce stupide parc remplit de moldus en tout genre comme des benêts. Il n'essayait même pas de cacher qu'il était relativement inquiet en pensant aux dégâts que je pouvais potentiellement causer. Je ne suis quand même pas si perturbatrice que ça. Je sourit en coin à cette idée. Pour résumer la situation , je ne suis pas du tout contente , et ça pourrait s'avérer de mauvaise augure pour toutes les personnes présentes. Le pauvre Salazar ferait des galipettes dans sa tombe si il voyait ou notre bien aimée école nous avait expédier. Cela devait quand même être un sacré spectacle pour ces moldus. On doit avouer qu'il y a plus discret qu'un rassemblement de cette envergure. En arrivant j'ai eu l'impression que Keegan était en train de faire l'analyse des membres de l'équipe. Mon impression était juste. Je fis le tour des personnes présentes. Peut être que finalement il y aurait moyen de ne pas m'ennuyer. Ils avaient tout intérêt à me tenir occupée pendant cette chasse au trésor , en tout cas. Rien de bon n'arrive quand je m'ennuie. Je repris contact avec le monde réel quand tout le monde se mit à applaudir aux paroles de mon professeur adoré

*Ironie quand tu nous tient.*

Je jette un regarde circulaire plein d'incrédulité autour de moi. Sérieusement ? Je veux gagner bien plus qu'eux tous réunis , et je ne me rend pas ridicule pour autant. Pathétique. Hors question qu'on nous vole la victoire à cause de leurs manières d’effarouchés naïfs et pleins de bons sentiments. Heureusement qu'il restait un petit 15% qui échappait à la règle. Keegan donne le feu vert , et devinez ce qui se passe ? Les débiles heureux s'élancent en courant vers les champs de coquelicots.

" - Sérieusement ? Courir ? Vous poussez le vice jusque là ? Merlin s'acharne sur moi , pas étonnant que j'ai des " tendances agressives " comme tout le monde le dit si bien. "

Je pars en traînant les pieds et en fusillant du regard tout ce qui se trouvait dans mon champs de vision. Je ne la sens vraiment pas cette équipe. On est à 100% en ce qui concerne les sourires niais et les discours de motivation bien mielleux , mais ça suffira pas à nous faire gagner.

" - Perdre n'est PAS une option. Hors de question. Plutôt crever. Non , pas crever , je mérite de vivre plus que n'importe qui. Je tuerais ceux qui nous auront tirer vers le bas. Oui , Salazar m'en est témoin , je ferais de Poudlard leur enfer personnel. Ce n'est pas imaginable que les autres équipes à deux noises gagne à notre place. Oui , voilà , je les torturerais et j'affronterais Azkaban. Je pourrais toujours continuer l'harcèlement verbal là bas.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
Lun 21 Aoû - 10:00
Une chasse aux trèsorsOn ne désire pas les choses parce qu'elles sont belles, mais c'est parce qu'on la désire que cette chose est belle. Alors, désirons la victoire. - Les SpinozaCe matin, je n’étais clairement pas motivée à me lever. J’haïssais l’idée de ce tournoi. Mais après tout, on avait besoin de moi dans les rangs, alors j’étais qui pour faire comme si je n’y participais pas ? Je suis la recruteuse des Geritch, j’ai été choisi pour mon cerveau au QI impressionnant, et surtout parce que je suis la sœur du promis de la fille du grand Patron. Puis, j’ose imaginer que Viktoria a du parler de moi à son paternel, dans le bon sens. Je m’entends bien avec elle, et je suis d’ailleurs très heureuse qu’elles soient dans mon équipe, cela me console de l’absence de Genesis, je l’adore cette fille, je ne regrette pas du tout qu’Artus nous l’a présenté à moi et mes frères.

Noahm avait fait le repas pour pas qu’on soit en retard, mes frères ne sont pas non plus dans mon équipe, ce qui j’avoue, me fout une épine dans le pied. Je mange rapidement en tirant la gueule pas un bruit avait été ni de mes frères, ni de ne serait-ce qu’une mouche. J’étais de mauvaise humeur et je suppose que cela se voyait sur mon visage. Une fois que j’ai fini de manger, je vais me préparer, je vais dans la salle de bain ou toutes mes affaires m’y attendaient. Jean bleu déchiré sur les genoux, débardeur m’arrivant au dessus du nombril noir, et mes talons, car peu importe ce que je faisais, j’avais mes talons noirs. Je me douche rapidement, m’habille, me maquille et me brosse mes longs cheveux blonds.

Je fini par sortir de chez moi, bougonnant. Lorsque j’arrive au lieu donné par Keegan, la première que j’aperçois me redonne le sourire, je m’approche de Viktoria et lui fait la bise sans vraiment regarder les autres. Ah si, peut-être cette jeune femme qui ressemble vaguement à la personne que m’avait décrit Genesis, comment elle s’appelle déjà ? Sephora ? Oui, ça doit être ça, je la regarde en coin et pose également mon regard sur le jeune Albus toujours collé à Scorpius. Je grimace me disant que la tâche de le recruter allait être plus compliquée s’il restait collé au brun. Alors que je me tiens en arrière, j’écoute les paroles de Keegan, je n’applaudissais pas, et encore moins je souriais, je comptais bien lui démontrer que je ne voulais pas être là, je ne parlais à personne, juste je restais à côté de Viktoria.

Alors qu’un groupe d’abrutis part en courant pour chercher des enveloppes ou de vulgaires objets, je regarde Viktoria et allait lui demander par où elle voulait commencer quand un monologue m’intrigue. Je tourne le visage et observe cette brunette qui se plaint, je souris en coin, j’aurai pu aller la voir, mais je dois dire que je préférais passer ce temps avec ma future belle sœur.

« Bon par où tu veux qu’on aille ma belle ? »

Je marchais à coté de Viktoria décider à la suivre.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
Ven 25 Aoû - 4:21
Une chasse aux trèsorsOn ne désire pas les choses parce qu'elles sont belles, mais c'est parce qu'on la désire que cette chose est belle. Alors, désirons la victoire. - Les SpinozaIl y a quoi de plus désagréable que d’être dans l’équipe de la matière que vous aimez le moins ? Vous me direz, mes options sont mes cours favoris et en cours obligatoire je préfère sortilège, mais bon… D’après Keegan la défense contre les forces du mal est toujours utiles, mais je dois dire que j’ai un gros doute sur cela étant donné que Voldemort est mort, que les mages noirs ont tous été tué. Enfin, en tout cas, cela nous laisse un cours où dormir ou encore où faire les cons. Ceci dit, c’était les vacances d’été, et qui dit vacances d’été, dit tournoi annuel, et qui dit tournoi annuel dit défi stupide et jeu débile. Je n’avais plus cinq ans, et plus l’envie de participer à ce truc. Enfin bref, je suis inscrit et dans une équipe, et j’ai surtout l’âme d’un gagnant, donc je décide enfin de me lever et de me préparer malgré les plusieurs demandes de ma sœur pour que je le fasse, je n’avais pas bougé de mon lit bien douillet, mais bon, sans moi, les Spinoza ne gagneront pas et puis je ne peux pas laisser ma sœur toute seule avec notre professeur de DCFM.

Arrogant ? Narcissique ? Vantard ? Je l’avoue. Mais, comment ne pas l’être quand on est… moi ? J’ai toujours pu avoir la fille que je voulais d’un simple sourire, et celles qui me résistent sont les plus craquantes et surtout… les meilleures au lit. Je me dirige dans la salle de bain, passant juste devant Shawn en souriant en coin, je savais qu’il allait râler, mais je m’en fichais de toute façon, je lui en voulais encore. Je me prépare rapidement et sort vêtu d’un jean et d’une chemise noire. Mes cheveux longs étaient mis en arrière, de toute façon, ils allaient se replacer. Je me dirige vers ma chambre alors que j’entends Emmy me rappeler qu’on doit partir, je roule des yeux et attrape ma sacoche, je descends et mets mes baskets avant de passer le seuil de la porte et de manière effronté, je me retourne vers, sourit en coin et lui dit simplement.

« Bon, on y va, tu vas nous mettre en retard. »

Sur le trajet, je ne sors pas un seul mot, elle a beau me parler ou encore me bousculer ou faire ce qu’elle veut, je ne parle pas, je me contente de lui sourire, et ce, pour la faire rager. Mais aussi parce que je ne sais absolument pas quoi lui dire. Je n’y arrive pas. Depuis l’accident de ma mère, la tentative de suicide mon père, le départ de Shawn de Poudlard si subitement, j’avoue avoir une certaine galère à être proche de ma sœur, la peur de souffrir à nouveau peut-être ? Je l’aimais ma frangine, et j’avoue que la complicité que nous avions avant tout cela me manque sérieusement, mais d’un coté, je ne pouvais pas vraiment me forcer, c’était comme ça.

Alors que nous arrivons au point de rendez-vous donné par Keegan, je regarde ceux déjà présent, Lise était là, c’est d’elle que je m’approche alors qu’Emmy s’en va vers Crystal qui lui faisait signe de venir vers elle. Cette rouquine là aussi est bizarre, mais ça, ça doit être une tare des rousses. Genesis est bizarre. Euh… comment elle s’appelle déjà ? Roxanne ! Elle est bizarre aussi, donc bon. Même la frangine d’Albus a un truc bizarre. Je pince la joue de Lise alors que Keegan se met à parler, et on finit par s’applaudir, quoi ? On s’applaudit nous même ? Mais c’est nul ! Je le faisais même pas je l’avoue au début, c’est Lise avec son coup de coude qui m’a demandé de le faire. Lise est jeune, elle a 15 ans, mais elle n’est pas n’importe qui pour moi, non plus. Une fois que le Keegan nous envoie dans sa vulgaire chasse aux tresor, Lise part en courant, le sourire aux lèvres.

-T’éloigne pas !

Je la protégeais comme un père protégerait sa fille quand on y pense, bien qu’elle soit juste la sœur de ma meilleure amie envoyée en Pologne pour se marier. En marchant, j’entends quelqu’un râler à voix haute, je tourne le regard et voit Sephora dans un excès de colère. Je ris rapidement et la rejoint lui claquant les fesses. Non, elle ne me faisait pas peur contrairement à certain, si un jour elle m’envoie un doloris, je ne lui en voudrais pas.

- Arrête donc de râler, belle gosse. Tiens, viens avec moi si tu veux, on va chercher ces dits stupides trésors ensemble.

Si cela pouvait m’arranger l’avoir dans mon lit une nuit, j’avoue que cela m’arrangerait, elle est quand même super sexy et super bien foutu pour son âge.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
Sam 26 Aoû - 17:41
Une chasse aux trèsorsOn ne désire pas les choses parce qu'elles sont belles, mais c'est parce qu'on la désire que cette chose est belle. Alors, désirons la victoire. - Les SpinozaJ’avais été punie de sortie de base. Je dois dire que je suis sortie en balai pour aller au tournoi, et pour prouver que je n’avais pas besoin d’eux, je suis revenue par la porte d’entrée, bien évidemment ma mère ma confisquée mon balai et de sortie durant quelques temps. Autant vous dire, qu’aujourd’hui je suis sensée être encore punie. Mais d’un coté, j’avais mon épreuve de mon équipe, et même si j’avais une équipe avec des râleurs et des abrutis professionnels, il fallait bien une personne enthousiaste et qui ait envie de gagner, surtout que j’ai promis cette victoire pour mon père.

J’avais donc décidé de sortir quand même. Il était certain que j’y parviendrai, j’ai cette chance d’être plus intelligente qu’eux deux à la fois. Ce matin, je me lève donc, leur faisant encore la gueule. Bien évidemment Rubis, ça ne l’atteindra pas, mais ma mère oui, et j’avais mon idée pour sortir de cette maison en jouant avec cela. Je vais prendre ma douche, je me prépare rapidement, maquillage, petite robe, petites chaussures, coiffure. Bref, une fois prête je prends mon sac à main et descend les escaliers. Bien sur mon frère ne se gêne pour me faire une réflexion sacrément déplacée.

- Ou tu crois que tu vas comme ça, petasse ?
- RUBIS ! TON LANGAGE !
- Pardon, Mum.

Je le fusille du regard et m’en vais dans la cuisine, ouvrant le frigo et sortant une petite brique de lait chocolatée de ce dernier. Par la suite, je semble me poser sur le canapé en regardant la télévision. Ma mère me parle mais j’avoue n’écoutait que d’une oreille, déjà parce que je lui fais la gueule, mais aussi parce que je m’en fichais fallait être honnête. Elle fini par venir s’asseoir à coté de moi.

- Crystal, tu m’écoute ?

Je la regarde et hausse un sourcil, démontrant bien que je ne l’écoutais pas. Elle me fixe avec son air ahuri du fait que je ne l’écoutais pas. Elle me regarde comme cela pendant peut-être trente seconde avant de se débloquer et de soupirer.

- Tu veux y aller ?

J’hausse les épaules en hochant la tête. Elle est peut-être pas si bête ma foi. Elle soupire en me regardant passe sa main sur ma joue.

- Je vais y réfléchir, mais, tu mange avec nous à midi.

Cela me semblait un marché qui puait l’arnaque, ma foi, j’avais plus d’un tour dans mon sac. Donc j’accepte. Finissant mon lait chocolaté, je jette la brique regardant mon aîné qui était agacé de mon comportement. Trente minute plus tard, nous mangeons ensemble, je me fichais de ce qui se passait, je mangeais simplement comme j’avais promis. Ma mère finit par me dire qu’elle m’y emmène pour cette après-midi. Mon frère se lève violemment et commence à engueuler ma mère, disant que je l’avais manipulé pour cela. Ma mère se lève et s’engueule avec Rubis. Mais, je ne suis pas stupide, loin de là. Je savais que mon frère convaincrait ma mère de ne pas y emmener, alors je profite de la dispute pour prendre mon sac, et partir de cette maison. Je ne m’y pas longtemps à quitter la rue, et passer dans les ruelles pour pas qu’on me retrouve. J’arrive enfin au lieu de rendez-vous et regarde ceux déjà présent, puis je vois les Murray arrivés. Je fais signe à Emmy de venir me voir. Puis, on fait partie de celles qui applaudissent notre directeur de poufsouffle. Puis, on part, pas en courant, mais en riant et très enthousiaste à cette chasse aux trésors.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
Mar 29 Aoû - 6:50
Une chasse aux trèsorsOn ne désire pas les choses parce qu'elles sont belles, mais c'est parce qu'on la désire que cette chose est belle. Alors, désirons la victoire. - Les SpinozaCe matin le réveil est un peu dur. J’ai passé la nuit à tourner avec mon père à la recherche de mage noir, mais ils se font de plus en rare. J’ai mis mon réveil à onze heure, mais je dois avouer que c’est un peu compliqué, et je dois lever, aujourd’hui c’est l’épreuve du tournoi, un moyen de faire gagner mon équipe. Je me lève la tête dans le cul, je fonce à la douche, pour prendre une bonne douche froide pour me réveiller, je fonce ensuite dans ma chambre, avant que mon père se pointe dans le couloir. Je lance à nouveau ce sort sur mes tatouages et m’habille en tout intimité. Je fini par descendre, mon père avait la tête que moi, mais il s’était levé pour me faire mon petit-dej.

Je mange et me pose devant la télé, envoyant des messages à Scorpius, mais aussi à Genesis à coté. Sophia aussi en reçoit de ma part. Je dois dire que finalement je m’occupe comme je peux jusqu’à ce que mon père m’appelle pour passer à table. Je mange rapidement et regarde l’heure. Il était bien évidemment l’heure de partir au lieu de rendez-vous donné par Keegan. Je fais un bisous sur la joue de mon père et sort de chez moi partant à pied.

Je finis par arriver en plein discours de Keegan, bon okay, j’étais en retard. Scorpius me fait signe de le rejoindre, ma sœur était avec lui, alors je les rejoins. J’écoute à peine ce que Keegan dit, donc je ne comprends pas forcément pourquoi on applaudit, mais je suis le troupeau et applaudit aussi. Scorpius sourit, se foutant de ma gueule sans doute parce que en temps normal je n’aurai pas applaudit. Une fois qu’il lance le départ, je fixe mon meilleur ami.

« Du coup c’est quoi ? »

C’est ma sœur qui me répond en tapant mon épaule. Je la fixe et sourit en coin.

« On tape pas son grand frère l’asticot, sans quoi tu finis dans l’eau avec les poissons. »

Je lui pince le nez et observe mon meilleur ami et ma sœur.

« Bon bah on se la fait cette chasse aux trésors ? »

Scorpius me fait remarquer que je n’aime pas les chasses aux trésors, et j’avoue qu’il a plus raison. J’hausse les épaules et lui fait un clin d’œil.

« C’est vrai, mais ce que j’aime encore moins, c’est perdre un tournoi, allez en route les montres ! »

Je commence à marcher quand Sephora attire mon attention, je donne un coup de coude à Scorpius la lui montrant du regard.

« Toujours en train de râler elle, hein ? »

Je regarde ma frangine et prend une pulsion, je passe ma main dans ses cheveux roux et les emmêle en riant.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité
Mar 29 Aoû - 21:20
UNE CHASSE AUX TRÉSORS ON NE DÉSIRE PAS LES CHOSES PARCE QU'ELLES SONT BELLES, MAIS C'EST PARCE QU'ON LA DÉSIRE QUE CETTE CHOSE EST BELLE. ALORS, DÉSIRONS LA VICTOIRE. - LES SPINOZA Les minutes passent, toujours rien. Je m'ennuie toujours autant, et ça me met dans un état des plus déplorables ... Pour quiconque s'approchera de moi dans les prochains instants. Je me remet à râler, avec tellement de véhémence que cela relève beaucoup plus du talent indiscutable plutôt que de la mauvaise foi. Je vois au loin le petit serpentard des Potter. Un doigt d'honneur bien placé fait écho à sa remarque désobligeante. Il n'est d'aucun intérêt pour l'instant, mais peut être que plus tard, il sera un divertissement des plus appréciables. Je me suis toujours délecté de loin de ses petits airs de torturé, mais de loin. Qui sait, peut être que ça changera prochainement. Je reprend ma route, en parlant à haute voix. Quand on vit dans un milieu constitué principalement de poissons rouges, on a deux solutions :

On s'adapte, et on fait semblant de l'être aussi, ou on s'habitue à être l'un des seuls êtres doté d'intelligence à des kilomètres à la ronde en prenant l'habitude de s'entretenir avec soit même.

J'ai choisis la deuxième option dès que j'ai atteins l'âge de penser.

Passons. Je m'arrête une seconde à peine, le temps de remettre en place quelques mèches folles qui ont eu l'audace de quitter leur place, et pendant ce laps de temps très court, je sens une main s'abattre sur mon postérieur. Je m'arrête net, tremblant de tout mon être. La phrase qui suit me calme immédiatement, cependant. Mais pas assez pour que je ne réagisse pas. L'instant d'après, mon charmant agresseur fut mis à terre après une très jolie figure de voltige. Je me suis penchée sur lui. Charmant, ça il l'était. Tant que ce n'est pas à haute voix, je peux me permettre de l'avouer. Murray, si mes souvenirs sont bons. Dragueur, coureur de jupons, et plutôt sexy pour quelqu'un qui n'est pas moi. La distraction parfaite. Sourire séducteur, et ton taquin.

" - Excuse mes manières légèrement agressives... Ou pas, tu l'as bien mérité après tout, et je t'avoue que je n'hésiterai pas à recommencer. Surtout que j'y ai pris beaucoup de plaisir.

Je m'assieds à quelques pas de lui, et le fixe d'un regard scrutateur. Il n'est pas très difficile à cerner aux premiers abords, mais ça ne posera pas de problème pour une journée, ou pour une nuit, qui sait.  

- Tu tombes vraiment bien, je dois dire. Tu es la distraction idéale, je m'ennuyais affreusement. Enfin, idéale, ça reste à voir.
Je dirais plutôt que c'est mieux que rien. Cette chasse au trésor me gonfle affreusement, et j'adore joindre l'utile à l'agréable. "


Je pose mon menton entre mes mains, et garde mes yeux fixés sur lui. Décidément, il tombe vraiment bien. Et moi qui commençait à perdre espoir.








© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 295
gallions : 2016
Voir le profil de l'utilisateur http://doptest.forumactif.com
Jeu 31 Aoû - 16:54
TOTAL POINTS
50 pts pour ouverture
150pts pour réponses
Total 200pts
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Draught of Peace :: Flood :: RP HS-
Sauter vers: