La partie 4 de l'intrigue est disponible ici!
Venez faire réagir vos personnes suivant la partie de Genesis dans l'intrigue ici!

 :: Premiers pas :: Miroir de Riséd :: Universitaires :: Abigail C. Blackmoor Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The accursed Rose. - Abigail

avatar
Don't get lost in the streets of London
Messages : 35
gallions : 252
Age : 13
Avatar : Iga Wysocka
Voir le profil de l'utilisateur



Abigail C. Blackmoor
Don't get lost in the streets of London
Mar 19 Sep - 18:20
Abigail C. Blackmoor
"The accursed rose is the beloved rose."

Présentation


« Bonjour !
Je m'appelle Abigail Charlie Blackmoor et l'on me surnomme Abi' ou Bibi'. Je suis né le 14 juillet 2004 en Irlande, ce qui me fait 19 ans. Je suis hétérosexuelle et actuellement Célibataire. Mon principal défaut est mon entêtement et ma qualité majeure est ma douceur

Patronus : Une biche
Épouventard : Charlotte Blackmoor.
Scénario ou inventé : Totalement inventé !
Don: Empathie
Sang : Inconnu.
Métier : Étudiante & serveuse.
Est-ce un multi-compte? Bien entendu ainsi qu'une revisite de Sonja/Roxanne !
Ft. Barbara Palvin


Faits divers


の Personne ne connait les réels origines d'Abigail mais puisqu'elle a deux potentiels pères, la jeune femme a des origines anglaises, américaines et irlandaises.

の Elle sait manier un arc et des flèches, elle adore tirer à l'arc et sait chasser mais ce n'est pas son passe-temps favoris. Elle est plutôt danseuse que chasseuse.

の Sa baguette est faite en bois de vigne avec un coeur de plume de phoenix et mesurant 25 centimètres.

の Elle s'est teint pendant trois ou quatre ans les cheveux en brun, voulant oublier sa ressemblance avec Charlotte mais elle a abandonné l'idée avec les années, se rendant compte que cela devenait ridicule. Que si Charlotte faisait partie d'elle, elle devait l'assumer.

の Elle n'a pas vraiment la main verte mais elle essaye pour faire plaisir à sa grand mère.

の Elle réfléchit à adopter un animal de compagnie mais elle ne savait pas lequel exactement pour le moment. 

の Elle fait partie de deux grandes familles de sorciers mais aussi d'une grande famille de moldue bien que sa famille moldue ne soit connue qu'à New-York.

の Elle adore voyager mais aussi pratique du sport.


Caractère


Abigail est une jeune femme déterminée. Quand elle entreprend quelque chose, elle s'y tient sérieusement et fera tout pour y arriver peu importe le prix qu'elle devra payer. Ce qui donne ensuite son côté têtu puisque quand elle quelque chose en tête elle s'y tient et ne compte pas changer ce comportement. Ça peut la rendre assez rebelle parfois et insolente mais uniquement avec les prétendants que lui montre ses parents depuis deux mois. Mais sinon elle est une personne assez accessible. Elle est le genre de fille assez bavarde ce qui est autant une qualité qu'un défaut. On peut dire que la jeune femme st une personne courageuse aussi, qui tentera tout pour sa famille et ses proches mais qui refusera que l'on remette en danger pour elle, surtout après ce qui est arrivée à sa petite soeur. Elle est devenue d'ailleurs, depuis la réapparition de Desideria une persona protectrice envers les autres mais surtout envers elle-même. On peut dire que Sonja est quelqu'un qui a un besoin d'indépendance mais qui a aussi besoin d'affection. Elle a besoin que l'on l'encourage pour entreprendre certaines choses tandis que pour d'autres choses elle prend les décisions seule qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Tout dépend de la situation. Elle est aussi quelqu'un d'assez intuitif. Elle fait énormément confiance à son instinct. Mais elle fait également confiance à son don : l'empathie qui interagit souvent avec ses décisions et ses émotions, la rendant particulièrement sensible à certains moments.


Histoire


Avant de parler de ce qui nous intéresse réellement, soit la vie d’Abigail, nous devons faire un petit résumé de sa famille enfin de toutes ses familles. Mais commençons tout d’abord par celle qui prend le plus de place dans sa vie, dans sa nature. Pour comprendre les évènements de la vie d’Abigail, il faut revenir quelques siècles en arrière, au sein de la famille Blackmoor…


Famille Blackmoor.


Le XIIème siècle. Le début de la chasse aux sorcières en Irlande, l’un des premiers pays s’y mettre selon les lois de l’église, selon l’envie de la société, effrayée par des choses dont personne n’avait le contrôle. Uniquement les femmes étaient concernées par ce fait bien que les autres créatures telles que les lutins, les géants ou encore les fées soient appréciées. Mais les sorcières étaient loin d’être aimées. Le supplice de la croix était l’une des grande technique. En quoi est-ce que cela consistât ? Une femme était accusée de sorcellerie. Elle était donc accrochée à une croix, si elle flottait elle était par la suite brûlée vive mais sinon elle coulait et mourrait donc noyée. La justice au temps du moyen-âge était en effet assez différente de celle qui existait de nos jours. Les choses étaient beaucoup moins simples pour les sorciers et les sorcières. Les familles de sorciers envoyaient généralement leurs enfants dans des écoles de magie, pour ne pas qu’,il leur arrive malheur, pour ne pas qu’ils trépassent. Ça n’avait pas été le cas d’une sorcière cependant. Elles prénommait Charlotte. Elle avait quinze ans et elle n’était jamais allée dans une école de magie de sa vie entière. L’adolescente vivait comme une moldue mais elle savait aussi utiliser, bien que discrètement, la magie. Elle rencontra cependant un autre sorcier dans la forêt non loin de la ferme dans laquelle la jeune fille vivait. Elle avait dix-sept ans lorsqu’ils se rencontrèrent. L’homme se prénommait Sebastian Blackmoor, héritier d’une grande fortune et provenant d’une grande famille de sang-pur irlandaise. Sebastian et Charlotte tombèrent amoureux l’un de l’autre avant de se marier un an après leur rencontre. La cérémonie fut immense et fantastique. Le plus beau mariage que personne n’ait jamais vu. Mais la mère de Sebastian, Jessalyn, demanda à ce que l’on éduque Charlotte pour qu’elle agisse comme une sorcière et non pas comme une vulgaire humaine sans intérêt et qu’elle commence à apprendre certains arts. Ce fut un homme un petit peu plus vieux que Charlotte qui lui apprit la musique, l’écriture, la philosophie ou d’autres arts que la jeune fille n’avait pas encore assimilé. Mais par la suite, les mois passèrent, elle se rapprocha de son tuteur. Elle accoucha cependant de trois filles et d’un garçon. Mais le garçon était l’enfant de son tuteur. La mère de Sebastian s’en doutait et elle en fut folle de rage. Elle fit noyer le petit garçon. Sebastian ? Il ne fit rien, il restait persuadé que ce n’était un accident mais pas Charlotte et son tuteur. Ce dernier décida d’apprendre à Charlotte la magie noire, elle en aurait besoin dans leur plan de vengeance. En apprenant ça, Jessalyn Blackmoor décida de chasser cet homme en parlant de son don à tout le village. La décision fut sans appel, il était un sorcier il devait mourir. Il avait été brûlé vif. Folle de rage, Charlotte commença à réfléchir à un nouveau plan. Elle avait trouvé quoi faire. Elle emmena deux de ses filles dans la cave à fin, se préparant à tuer ses deux filles pour gagner en pouvoir; Malheureusement pour elle, son mari avait réussit à interrompre la « cérémonie ». Sebastian fit remonter ses filles, mais alors qu’il allait descendre pour parler à sa femme, une énorme feu s’était créé dans la cave. Charlotte s’était brûlée vive. La famille avait éteint le feu bien que cela avait endommagé quelque peu la cave mais tout le monde allait bien. Personne ne s’inquiétait autant que cela de la suite, ils auraient dû pourtant…Mais il n'avait pas prédit que son pouvoir était tel qu'elle continue de résider à travers certains Blackmoor...

À chaque siècle, Charlotte possédait un membre e la famille. Le plus faible selon elle. Mais il y eut trois cas retenus par tous les Blackmoor.

Le premier cas de possession de la part de Charlotte la folle fut au XXème siècle, en 1415 plus précisément. Addison Blackmoor était l'unique héritière du manoir, elle s'était mariée et avait eu cinq merveilleux enfants, des jumelles mais aussi trois garçons. Elle avait le don de l'empathie. Mais ce que tout le monde ignorait c'est que Charlotte avait possédé Addison, elle attendait le bon moment pour passer à l'action. De simples murmures, persuadant Addison à prendre la hache, à tuer son mari qui la suppliait alors de ne rien faire. Mais Addison reprit connaissance par la suite, elle savait qu'elle n'arriverait pas à vivre avec ça sur la conscience, qu'elle se devait de rejoindre son mari. Ce sont la soeur de son mari et ses enfants qui la retrouvèrent pendue à une branche du chêne se trouvant dans le jardin.

Le second cas se déroula un siècle après celui d'Addison. Deanerys et Alec Blackmoor les deux héritiers du XVème siècle, 1530 plus précisément, ayant lui aussi le don d'empathie. Il étaient de faux jumeaux entretenant des relations incestueuses, il était logique alors que Charlotte les utilise eux pour une vengeance assez particulière sur ses enfants. À chaque nouveaux nés dans les alentours, elle les forçait, toujours à l'aide de chuchotements, à noyer les jumeaux et jumelles des parents aux alentours mais jamais les leurs. Elle essaya de les forcer à noyer leurs jumelles mais ils résistèrent et décidèrent de se noyer tous deux pour mettre fin à ce supplice.

Le troisième cas prit place au XIXème siècle, avec Ewan Blackmoor l'un des héritiers du manoir. Depuis son plus jeune âge, il avait toujours eu un penchant pour le feu. Sa famille faisait tout pour qu'il ne s'en approche pas. Seulement, Charlotte frappé une autre fois sur ce sorcier avec le don d'empathie. Charlotte le poussa à brûler des maisonnettes la nuit mais pas n'importe lesquelles. En effet, elle le poussait à brûler les habitations de famille composée de jumelles ou de jumeaux. En se rendant compte de ses méfaits, il décida d'expliquer cela à la police qui ne le crut pas pour son excuse. Les moldus ne croiraient jamais en l'existence de Charlotte. Ewan fut alors emmené en hôpital psychiatrique.



À présent, nous pouvons revenir à ce qui nous intéressait en premier lieu, l’histoire d’Abigail. Ou du moins ce qui devrait vous concerner en premier lieu si vous êtes arrivés jusque là. Une question de logique et de bon sens en soit. Ou plutôt commençons par l’histoire de sa conception. Sa mère, Aurora Blackmoor est le fille de Kathlyn et Conrad Blackmoor. Aurora est entrée au sein de Poudlard à l’âge de onze ans, comme tous les autres enfants. Elle fut arrivée la même année que le célèbre Harry Potter. Cependant elle rentra au sein de l’école trois ans après sa grande soeur : Jessalyn. Ces deux-là étaient les soeurs les plus fusionnel de l’école. Elles se protégeaient l’une l’autre et s’aimaient profondément. La différence ? Jessalyn avait réussit à intéresser une famille pour un mariage arrangé entre la famille Birdthiev et la famille Blackmoor. Elle avait déjà croisé Christian Birdthiev mais elle n’avait jamais voulu l’approcher plus que nécessaire, trop confiant selon elle. Mais elle a connu durant un certain moment l’un descendants Prewett. Elle le connaissait depuis un moment d’ailleurs, les soirées organisées par les Blackmoor conviaient bien entendu tous les membres hauts placés ainsi que tous les sangs-purs encore conviés, une sorte de tradition familiale depuis des siècles. Jorick et Aurora s’étaient toujours assez bien entendu, bien qu’ils semblaient assez différents l’un comme l’autre mais ils s’entendaient, ils s’entendaient d’ailleurs assez bien pour coucher ensemble. Aurora avait quinze ans cette année-là tandis que Jorick en avait vingt-deux. Ils étaient tous les deux ivres et ceci avait donné cela. Mais ce fut trois mois plus tard qu’Aurora se rendit compte de ce qu’il s’était passé et de ce que cela allait engendrer. Elle allait certainement se faire interner dans un couvent par sa famille si elle leur disait. Ou alors elle serait contrainte d’épouser Jorick et même s’ils s’entendaient, Aurora ne voulait pas se marier alors qu’elle n’avait pas fini sa scolarité. Elle eut donc l’idée d’accoucher dans un hôpital moldu, personne de sa famille n’irait vérifier là-bas et elle accoucha de jumeaux. Jorick était parfaitement au courant et pour aider son amie qui était aussi la mère de leurs enfants, il décida de garder les enfants, laissant Aurora les voir quand elle le pourrait et le voudrait. Aurora en fut rassurée et ce fut un poids en moins dont elle n’avait plus à se soucier, ou du sins pas autant que si elle avait prévenu sa famille. Elle allait voir ses enfants autant qu’elle le pouvait. Deux ans plus tard, Aurora rencontrera Charles Leighton, un moldu qui entreprenait de devenir psychologue au sein de la capitale anglaise. Ça avait été les troubles mentaux de sa soeur qui avait en sorte qu’il voulait se diriger dans cette voie. En effet la soeur de Charles, Alison était assez « perturbée », pour ne pas dire complètement cinglée, mentalement. Aurora, quand à elle, continuait ses études magiques dans une université de magie londonienne, elle y étudiait sans savoir ce qu’elle ferait de sa vie, ne sachants ce qu’elle voulait réellement faire de sa vie. Charles et Aurora tombèrent rapidement amoureux l’un de l’autre et un an après leur rencontre, ils se marièrent. Charles était au courant de toute la vie d’Aurora. Absolument tout sauf Charlotte mais il savait à peu près tout à propos du monde des sorciers, il le fallait bien puisqu’il serait convié à vivre avec cela mais il savait aussi à propos de ses fils et il acceptait tout cela brillamment. Mais neuf mois après leur lune de miel, Aurora tomba à nouveau enceinte, d’un petit garçon à nouveau. Un sang-mêlé. La famille de la rousse avait du mal avec cette nouvelle comme avec la nouvelle du mariage avec un moldu d’ailleurs, tromper le sang familial semblait être une injure pour certain mais pas pour Aurora. Quelques années plus tard, cette dernière apprit que son mari l’avait trompée un mois auparavant. Enfin il lui avait appris après qu’ils aient couché ensemble. Drôle de moment pour l’avouer n’est-ce pas? Charles ne savait même pas pourquoi il lui avait avoué à cet instant là. Aurora décida de fuir son mari pour finalement partit chez Jorick pour lui raconter la mésaventure. Aucun des deux ne savaient pourquoi mais ils couchèrent ensemble le soir même, bien que sans avoir consommé de l’alcool cette fois-ci. Aurora retourna vers son mari quelques semaines plus tard et décida d’entamer des procédures de divorce, ne pouvant plus supporter son mari. Quelques mois plus tard Aurora apprit qu’elle était enceinte de jumelles mais apparemment il n’y avait pas un mais deux pères dans cette grossesse. L’une des jumelles était la fille de Jorick tandis que l’autre était la fille de Charles. Aurora ne savait pas qui était le père de quelle enfant et elle ne voulait pas le savoir. Elle demanda tout de même aux deux pères s’ils souhaitaient savoir mais aucun des deux ne voulaient savoir en réalité. Ils ne savaient pas vraiment pourquoi ils ne voulaient pas savoir, par peur sans doute au cas où il y ait des complications sans doute. Au bout de neuf mois de grossesse, Aurora accoucha de deux magnifiques bébés, deux petites filles : Abigail et Menatia. Deux petites têtes rousses, le roux de la famille Blackmoor. Donal Blackmoor, le père d’Aurora, ne put malheureusement pas assister à la grossesse ni à l’accouchent de sa fille étant donné qu’il tomba dans un profond coma et décéda lors de l’accouchement de sa fille. Une journée triste et merveilleuse à la fois.

Au fur et à mesure, la famille se fit à ce changement assez récent. Aurora commença d’ailleurs à se rapprocher de Jorick petit à petit. Les petites filles étaient, que ce soit dans la famille Blackmoor ou dans la famille Leighton ou bien même dans la famille Prewett, les petites chéries de la famille. Mais Abigail était celle qui avait pu se faire à avoir trois familles différentes sans à avoir à piquer une crise de pleurs. Menatia, alors qu’elle n’était qu’un bébé, était assez chamboulée face à tous ces changements. Les deux jumelles grandirent au fur et à mesure et Jorick décida, quand elles furent assez grandes ( c’est-à-dire à l’âge de sept ans ), de leur apprendre à chasser. Alors qu’Abigail avait plus de facilité avec un arc et une flèche, sa soeur jumelle se rendit compte, quelques années plus tard, qu’elle avait plus d’aisance avec une arme à feu. Les deux jumelles sont vraiment différentes mais chassent toutes les deux, c’est sûrement ce qui les rapproche en tant que soeur puisqu’elles n’ont pas autant de points communs que cela. Abigail s’est d’ailleurs trouvé une passion avec le temps : la danse. C’est un art qu’elle aime pratiquer comme elle aime le regarder. Bien qu’elle soit plutôt danse classique, elle danse un peu de tout, elle tente de tous les genres. Mais en même temps d’être artistique, la jeune fille était une personne délicate. Elle ne chassait d’ailleurs pas pour le plaisir quand elle chassait avec son père, Jorick, généralement elle tente de ne pas tuer sans raisons, contrairement à son père et à Menatia. Mais Abigail aimait aussi particulièrement passer du temps avec le reste de sa famille. Surtout avec son aura père : Charles. Il n’était pas un sorcier certes mais il n’en restait pas moins intéressant. Il était retournée à New-York après son divorce avec Aurora mais il prenait avec lui ses enfants durant les gardes partagées bien qu’il pouvait être occupé avec son cabinet. Il avait réussit à ouvrir, au bout de cinq ans, son cabinet en tant que psychologue. Le grand frère de la rousse, Donal Blackmoor, était protecteur envers ses deux petites soeurs, il prenait soin d’elles, il fallait absolument qu’elles ne manquent de rien et alors que Menatia détestait cela, Abigail se sentait, quand à elle, en sécurité. Elle avait trois frères mais elle entretenait une relation particulière avec Donal. Ils se chamaillaient souvent mais ils étaient fusionnel, même plus que cela.

Les années passèrent et les jumelles finirent par arriver au moment où elles entrèrent à Poudlard. S’en suivit le Poudlard Express ainsi que l’arrivée au sein de l’école de magie. Les deux soeurs furent cependant partagées en deux maisons bien différentes. En effet, Abigail fut acceptée au sein de Serdaigle tandis que Menatia entra au sein de Serpentard. Les deux soeurs gardèrent exactement les mêmes relations : proches mais sans l’être réellement. Rien de spécial à signaler dans leur vie en dehors du fait des cours personnalités de leur mère qu’elles avaient depuis qu’elles pouvaient lire correctement et comprendre les bouquins traitant les cours de magie. Mais alors que les deux soeurs allaient rentrer en troisième année Aurora décida d’entraîner ses filles au sort du « Riddikulus » contre un épouvantard quelconque. Menatia passa en première et réussit au bout de quelques essais puis vint le tour d’Abigail. Sa mère était certaine qu’elle réussirait jusqu’à ce que les trois femmes voient l’épouvantard de la jeune fille. Tout le monde avait remarqué la ressemblance physique entre Charlotte Blackmoor et Abigail Blackmoor grâce aux peintures. La ressemblance avait été frappante et il n’avait pas fallut plus de deux minutes à Aurora pour comprendre que l’épouvantard de sa fille était Charlotte. Mais le plus effrayant était que l’épouvantard d’Abigail se mettait en feu tout en s’approchant de la jeune fille, la brûlant. Ce fut Aurora qui changea l’épouvantard avant d’emmener sa fille à l’hôpital. En apprenant cela, Charles avait voulu avoir la garde exclusive de ses enfants. Il considérait Aurora et ses entraînement néfaste et dangereux pour leurs enfants. Mais la trentenaire s’était sentie coupable quand elle avait vu les marques de brûlure sur sa fille. Elle était ensuite rapidement allée à Poudlard pour expliquer à la directrice pourquoi l’une de ses filles ne pourrait pas assister aux cours de Défenses Contre Les Forces du Mal cette année. La directrice avait pris cela pour une plaisanterie. Mais Aurora avait été très claire sur ce point, elle porterait plainte et ferait renvoyer tous les professeurs qui tenteraient la manoeuvre. Mais la directrice la prit au sérieux en voyant les marques de brûlures sur le corps d’Abigail. La famille de la jeune rousse décida de la protéger et ils comprirent rapidement que Abigail était la nouvelle enfant Blackmoor maudite et qu’elle avait le don de l’empathie. Chose qui s’était sue mais qui n’avait pas été confirmée, Aurora n’avait pas voulu que cela soit vrai. Mais cette même année fut l’année durant laquelle les choses changèrent où toutes les connaissances sur la malédiction de Charlotte changèrent. La cousine d’Abigail, Janet Blackmoor, fut kidnappée durant Halloween, dans sa propre chambre. La famille Blackmoor avait demandé aux autorités magiques de s’en occuper mais rien. Ils n’avaient rien trouvé. La famille connaissait le don de la petite fille qui était âgée à l’époque de cinq ans, elle avait le don de l’empathie. Mais tout le monde s’était dit qu’ils ne risquaient rien après avoir appris pour l’épouvantard d’Abigail. La famille fut dévastée de cette nouvelle : Charlotte avait kidnappé Janet.

Les années passèrent et rien n’arriva en particulier. Lors de sa cinquième année, Charles Leighton décida de s’installer à Londres pour se rapprocher de ses enfants. Il abandonna son cabinet new-yorkais pour en avoir un autre à Londres, au sein de la ville. Il lui fallut du temps mais ils réussit à avoir une assez large clientèle. Et toute la famille avait trouvé son bonheur. Aurora et Jorick s’étaient mariés également et filaient tous les deux le parfait amour sans se soucier du reste. Ils s’installeront d’ailleurs un an plus tard pour qu’Aurora puisse soutenir sa grande soeur dans des soucis conjugaux. Abigail réussit d’ailleurs à avoir ses ASPIC’s lors de sa dernière année au sein de Poudlard. Elle entra par la suite dans l’université de magie à l’âge de dix-huit ans. Cette année elle entamé sa deuxième année au sein de l’université mais elle réfléchit également à entreprendre des cours dans une université moldue. Elle ne sait pas encore ce qu’elle compte faire plus tard, elle tente d’envisager toutes les possibilités possibles et imaginables. Mais l’année passée, Charles découvrit l’existence d’une fille cachée avec celle avec qui il avait trompé Aurora. Il venait tout juste e découvrir son existence et ce fut un choc lorsqu’il apprit cela. Il décida de renouer les liens avec elle, tout en l’insérant dans sa vie familiale. Elle connaissait déjà Donal, Abigail ainsi que Menatia puisqu’ils avaient été à Poudlard tous les trois. La famille Leighton tente de l’insérer dans leur famille bien que cela soit compliqué pour la soeur de Charles. Elle avait déjà eu du mal avec les jumelles donc pour Kaitlyn les choses se compliquaient. Une autre sorcière dont elle devait se débarrasser… Mais en ce qui concerne Abigail, elle appréciait Kaitlyn et tentait de faire son mieux pour qu’elle se sente autant intégrer que possible. Bien qu’il y ait dix-neuf années à rattraper.


Derrière l'écran


Pseudo : Naïsbrebis
Âge : 19 ans ( eh oui j'ai vieillit !  hehe )
Comment avec-vous connu le forum ? Ue ancienne joueuse me l'a présenté, j'ai commencé Roxanne et pour finir je suis devenue admin de ce merveilleux forum !  kruu
Que pensez-vous du forum ? Toujours le même avis !  ^^
Quelle est votre disponibilité ? En moyenne je dirais 5 jours sur 7.
Autre chose ? Je vous nem !  kruu

© Jyn & Wolfela
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 325
gallions : 2041
Voir le profil de l'utilisateur http://doptest.forumactif.com
Ven 22 Sep - 15:44


BRAVO !


WOUAH ! Toutes nos félicitations pour ta validation ma chère !

On est ravi de te revoir parmi nous ma petite Abigail !

Tu fais maintenant partie des SORCIERS CIVILS. Tu peux maintenant prendre tes marques sur le forum. Mais, n'oublie pas, avant toutes choses de recenser ton personnage ce soit son avatar, son prénom, son nom, son quartier et son métier.

Et si cela le concerne son don, sa race et sa famille de sang-purs.

Ensuite, tu trouveras ton sous-forum spécialement pour toi, ta fiche de présentation y a été déplacé. Tu peux y poster ta fiche de liens et ta fiche de RPs.

Tu peux aussi faire une demande de parrainage si tu le souhaites ICI. Si tu as des questions n'hésites pas à MP un admin, il te répondra le plus vite possible !

Nous te souhaitons bons jeux et encore la bienvenue !

Le STAFF.

© Jyn & Wolfela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Draught of Peace :: Premiers pas :: Miroir de Riséd :: Universitaires :: Abigail C. Blackmoor-
Sauter vers: