La partie 4 de l'intrigue est disponible ici!
Venez faire réagir vos personnes suivant la partie de Genesis dans l'intrigue ici!

 :: Flood :: RP HS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tu arrive à te regarder dans un miroir, Princesse ? | Kalanisse x Joran

avatar
Newbie
Messages : 1
gallions : 1
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Jan - 8:41
Joran a écrit:
SPLAAAASH !

« Joran lève-toi bordel ! »

Je me réveille d’un coup après mettre reçu un seau d’eau glacé sur le corps. Mon frère venait de me réveiller, un peu brutalement certes, mais je le lui avais demandé. Aujourd’hui, j’ai une chose importante à faire. Je me secoue la tête et le regarde, j’avais mal de crâne, j’avais fêté le nouvel an avec mon frère hier soir, et on avait bu comme des trous, j’étais le plus mort je pense. Je me lève, Keylian avait déjà préparé mon cachet d’aspirine. Je soupire plaçant la paume de ma main sur ma tempe qui tambourinait ce matin. Il est onze heures, ce qui me 9h pour bien m’en sortir.

En fait, ce soir j’étais décidé à avoir ma discussion avec Kalanisse. Cela fait maintenant une semaine et demie qu’avec mon frère, on lui joue des tours. On lui fait croire que mon esprit la hante, souvent elle se met à pleurer et j’avoue que ça me fend le cœur. Mais, c’est plus fort que moi, je lui en veux et j’ai du mal à accepter qu’elle ait pu être tant manipulée au point de provoquer la mort de son propre frère. Paix à Hewan. Je vais vous raconter deux ou trois choses qu’on lui a faites durant cette semaine.

Mon frère a le don d’invisibilité, alors il déplaçait des choses, il ouvrait des fenêtres de manière a ce que je puisse mettre le feu sur un rideau, une table, ou tout autres choses. Je savais qu’elle serait suffisamment rapide pour l’éteindre avant que ça soit dangereux, notez bien. Mais, ce qui m’a décidé à lui parler, c’est le tour d’avant-hier soir. Comme d’habitude mon frère s’était introduit chez elle. Il déplaçait des trucs avant d’ouvrir une, deux, trois fenêtres, que j’y mette le feu. Je suis même entrée cette fois ci, mon frère avait posé sa main sur moi, avant que je sois moi aussi invisible et on est allait comme ça jusqu’à son poste de musique, ou j’y ai mis en route notre musique, celle qui a servit à rendre notre premier baiser niais, ou celle encore sur laquelle je lui ai fait ma demande en mariage, et celle ou elle devait marcher jusqu’à l’autel dessus. Lorsque la musique se mit en route, elle s’est mise à pleurer. Et là, j’ai compris… J’ai compris qu’elle s’en voulait et que je lui manquais. Cela m’a brisé le cœur, et d’un coté, elle était terrifiée, elle me demandait de la pardonner, de l’excuser, j’en ai été tout retourné, et je n’ai pas dormi de la nuit.

La pardonner… Je ne sais pas si je suis encore capable de cela. Elle est allée trop loin pour ça je pense… J’ai failli épouser une espionne, et si je l’avais qui sait ce qu’ils auraient fait à mon frère finalement. Elle m’a déçue, je le sais, et je devrais lui en vouloir toute ma vie, mais même ça je ne sais pas si j’en serai capable. J’ai passé la journée à me reposer, et me remettre de ma cuite. Puis, l’heure de partir arrive. J’y allais sans Keylian cette fois. J’arrive devant chez elle, une boule au ventre, des cernes sous les yeux, je n’étais pas vraiment remis de ma soirée et j’étais stressé. Elle n’est pas encore rentrée, elle était surement avec ses frères restants. J’ouvre la porte à l’aide d’un trombone, quand on est chercheur de trésor on apprend à rentrer par effraction mais cela sert aussi en tant que tueur à gage, mon nouveau métier. Je glisse notre cd dans la chaine stéréo et attrape la télécommande avant de m’asseoir dans le fauteuil tournant. Je n’avais allumé aucune lumière, je n’avais pas non plus fermé à clé derrière moi. En fait, je voulais qu’elle sache que j’étais vivant et que… je lui en voulais bien que je l’aime comme un fou.

J’attendais patiemment, il était vingt heures, il faisait nuit. Je regardais par la fenêtre en face de moi, les oreilles tendues vers la porte derrière. Jusqu’à ce que je l’entende s’ouvrir. J’appuie sur le bouton de la télécommande, notre musique se mettant en route. Et alors qu’elle allume la lumière, je pivote avec ce fauteuil et la regarde dans les yeux, tout en ayant une clope dans la bouche, je claque des doigts faisant apparaitre une petite flamme me servant à l’allumer, en lui parlant à la fois.

« Dis-moi, tu arrives à te regarder dans un miroir, Princesse ? »

Un peu brutal ? La mort d’Hewan l’était, et la mienne aurait été pire si je n’avais pas réussi à me sortir de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Draught of Peace :: Flood :: RP HS-
Sauter vers: