La partie 4 de l'intrigue est disponible ici!
Venez faire réagir vos personnes suivant la partie de Genesis dans l'intrigue ici!

 :: Flood :: RP HS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dangereuse promenade / Kalaran

avatar
Messages : 325
gallions : 2041
Voir le profil de l'utilisateur http://doptest.forumactif.com
Jeu 26 Juil - 12:28

Dangereuse promenade
Kalanisse | Joran
Encore une nuit sans sommeil. Non pas à cause de Jenna qui ne dort pas non plus, mais à cause de ce sorcier qui court toujours dans la nature. Adam Roy. Il tuera d’autres humains si Joran ne l’arrête pas. Il essaie de réfléchir à un plan pour le choper chaque nuit, mais à chaque fois, il se trouve lui-même une faille. C’est tout inégale comme combat, ils ont la magie, ce n’est pas le cas de Joran. Il soupire, alors qu’en se tournant dans son lit, il entend les pleurs de la petite princesse qui occupe ses nuits. Il se lève et va chercher Jenna trainant des pieds, fatigué tout de même. En ouvrant la porte, il sourit et attrape le bébé.

« Salut ma belle. Je te manquais ? »

Il sourit et lui dépose un baiser sur le front avant de descendre les escaliers pour l’emmener prendre son biberon, puisqu’elle ne semblait pas à être changer. Il lui prépare son biberon, toujours préoccupé par le sorcier qu’il a dans le viseur. Il donne le biberon au bébé et lui affiche un sourire. Lorsque Jenna finit son biberon, elle baille et commence à se rendormir, alors Joran la remonte dans sa chambre et la recouche doucement.

« Allez, on dort jusqu’à l’aube maintenant. »

Il reste quelques minutes, la regardant dormir avant de sortir de la chambre et de fermer la porte doucement pour qu’elle reste endormi. Quand il arrive dans sa chambre, ses yeux se posent sur un bâton brisé en deux. La baguette de Kalanisse. Il la conserve. Pourquoi ? Il soupire à la vu du bâton et les récupère dans ses mains. Situation particulière, qui a valut la mort de Shiera. Peut-être que leur amour pourrait mettre aussi en danger Kalanisse ? Il secoue la tête, et lance les deux morceaux de bois sur le meuble en fronçant les sourcils.

« Elle m’a trahis, elle est comme les autres. »

Elle lui voulait du mal. C’est ce qu’il essaie de se persuader, et pourtant, il se sentait bien avec elle. Il se sentait apaiser. Il se sentait en sécurité, il avait le réconfort et l’amour qu’il n’avait pas eu depuis si longtemps. Les poings de Joran sont serrés. C’était la première fois qu’une fille jouait avec son cœur, et ça fait mal, très mal. Il s’assoit sur son lit et attrape une télécommande avec un bouton sur lequel il appuie dessus. Un placard pivote, laissant place à une immense pièce dissimulé, remplie d’arme. L’arsenal de Joran. Le trentenaire rentre dans la pièce et observe chacune de ses armes obtenus dans chacun des pays qu’il a fait. Il appelle une amie chasseuse, lui demandant de venir garder Jenna qui accepte. Bien sur quand elle va arriver, il sera déjà parti chasser. Il attrape une ceinture d’explosif, une grosse arme à feu et quelques couteaux avant de refermer la pièce secrète et de partir de chez lui direction le monde magique.

Une fois sur place, Joran se fait discret, et cherche un sorcier potentiellement dangereux. Dans la pénombre des rues, il se dissimule. Jusqu’à ce qu’une scène le trouble. Un sorcier vêtu de noir, dont la lumière n’éclaire que sa marque sur l’avant bras, semblait menacer une autre sorcière qui essayait de se débattre. Des conflits entre eux ? Intéressant. Comme quoi, même chez les monstres il y a des problèmes. Joran sort un de ses couteaux, voulant attendre que l’homme s’en aille pour le choper discrètement, et pourquoi ne pas choper la gonzesse derrière. Mais, l’homme semble dépasser les bornes.

« Allez, si tu me satisfais, peut-être que je peux jouer en ta faveur. »

Joran écarquille les yeux. La jeune femme semblait se débattre et tenter de le repousser, pourtant, il semblait vouloir bien plus qu’un petit bisou de la demoiselle. Une demoiselle en détresse, même sorcière, comment Joran pouvait reculer ? Peut-être même qu’elle serait suffisamment reconnaissante pour lui soutirer des informations sur Adam Roy. L’homme baffe la blonde, et semble se reculer pour pointer sa baguette sur elle, surement pour lancer se fameux sort qui vous oblige à faire ce que le lanceur veut que vous fassiez…

« Imper… »

Le sort n’eut pas le temps de se finir, vu qu’une lame vient couper en deux la baguette du sorcier. Joran affiche un sourire avant de planter son couteau dans l’abdomen du sorcier, et de le retourner pour lui couper la gorge. Le corps tombe lourdement sur le sol, alors que le chasseur se tourne vers la demoiselle en détresse.

« Vous me devez… »

Il s’arrête de parler quand il voit enfin le visage qu’il venait de sauver. Petit visage d’ange. Kalanisse. Un piège encore ? Pourquoi elle, comme de par hasard ? Elle était si belle… Joran tient fermement son couteau, prêt à la tuer si elle fait le moindre geste à ne pas faire.

« Comme de par hasard. Toi. C’était un piège encore, hein. »

Ce n’était pas une question, mais plutôt une affirmation, qu’elle n’admettra jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Draught of Peace :: Flood :: RP HS-
Sauter vers: